L'histoire de Pascal Quignard suit la vie de Meaume le Graveur(1617) dont le visage fut horriblement meurtri à l'eau-forte par un jeune commis jaloux de sa liaison qu'il entretenait avec sa promise. De cette blessure, et à travers son art accompli, Meaume agrandira son champs de perceptions qui l'amèneront souvent au bord de l'extase. Pascal Quignard nous offre des saynètes sans cohésions apparentes mues par l'évocation des gravures retrouvées du maître. Mais l'important est la langue de Quignard, magnifique, riche...une oeuvre ardue mais essentielle ! "La jalousie précède l'imagination. La jalousie c'est la vision plus forte que la vue."

167 pages
41Cjjg4YQ0L